Concentration : l’énergie en Hiver

L’hiver s’installe début novembre pour le calendrier chinois, et avec lui la concentration. On rentre à l’intérieur de notre cocon, et cette année plus que les autres encore ! 😷😷😷

Alors comment se préparer au mieux, physiquement et psychiquement, en reliant shiatsu, médecine chinoise, chakras et huiles essentielles ? Quels déséquilibres énergétiques concernent cette saison ?

L’Hiver est en relation avec l’élément Eau, le Rein, la Vessie et le centre énergétique de base, le chakra Racine. Selon le calendrier chinois, il débute le 04 novembre et se termine mi-janvier, pour laisser place à l’intersaison.
Il faudra donc tonifier le Rein dès septembre, afin de renforcer le système immunitaire. En effet, le Rein stocke l’essence, qui se transforme en énergie et se doit d’être puissante et abondante. On le nomme « racine de la vie » car il reçoit l’essence du Ciel Antérieur (notre capital génétique transmis par nos ancêtres), mais également le surplus des énergies acquises par la Terre (nourriture) et le Ciel (respiration) .
Le Yin et le Yang du Rein sont à la source de toutes les énergies du corps, il contrôle toutes les étapes de la vie, de la naissance à notre mort. La concentration, c’est aussi la fin de vie, la graine est enfouie dans le sol en attendant de renaître. Le vide de l’énergie du Rein, c’est un vide de l’énergie innée, notre capital de naissance.
Il représente le désir de vivre, la stabilité, la détermination, la volonté.
Son émotion est la peur dans le sens de prudence, et son déséquilibre engendre peurs, craintes et phobies, incapacité à se reposer ou à durer dans une action, manque de volonté ou au contraire témérité exagérée qui met en danger l’individu en recherche d’adrénaline.
La Vessie est étage somatique du Rein, c’est le ministre de l’éducation car elle est responsable de la mémoire du rangement des archives (mémoires anciennes transgénérationnelles). Elle prévient du risque d’être submergé, noyé par les émotions. Elle est responsable de la capacité d’adaptation au changement et elle est perturbée par des sentiments de jalousie, d’anxiété ou d’insécurité.
L’Eau gouverne les surrénales et la force de reproduction, elle est en relation avec les os, la moëlle osseuse, le cerveau, le système nerveux central et les défenses immunitaires.

Le chakra Racine (ou de base), situé au niveau du périnée est appelé Muladhara, il est relié au corps subtil éthérique, qui relie à la Terre, à nos racines. Il est associé aux surrénales et au cortex (adrénaline et cortisol).
Il est en lien avec tout ce qui est chronique, héréditaire, problèmes mécaniques et locomoteurs et il est utilisé pour traiter en profondeur les conditions émotionnelles, la faiblesse physique, des problèmes héréditaires, des conditions relatives à la colonne vertébrale et aide à dégager les énergies miasmatiques profondes. Il est responsable de l’ancrage du corps sur le plan physique et permet d’exprimer la volonté de vivre.
Il est lié aux mêmes organes que l’élément Eau, reins et vessie, et concerne les troubles osseux, urinaires, génitaux, les douleurs lombo-sacrées, raideurs musculaires, la dépression, la léthargie, un esprit faible, les affections épinières et les phobies.
Les émotions associées à ce chakra sont l’insécurité, le doute, la peur du changement, la solitude, le matérialisme, la certitude mais aussi l’incapacité à se taire.
On pourrait le résumer par : incarnation – énergie – survie – acceptation.

Pour équilibrer ce chakra, j’ai choisi une composition d’huiles essentielles qui concernent à la fois l’élément Eau, les méridiens du Rein et de la Vessie et les fonctions physiques et psychiques rattachées :

💗 Genévrier : purifie la voie, aide à rompre la stagnation psychologique, dissout et transforme les vieux schémas mentaux, les peurs et soucis récurrents, les mauvais souvenirs, combat la rigidité mentale, les phobies, la peur de l’échec, aide à retrouver amour de soi et confiance, élimine les ondes négatives.

💗 Pin sylvestre : anti-stress, stimule les surrénales, combat les asthénies, l’épuisement nerveux, la dépression, favorise concentration et mémoire.

💗 Épinette : rechargeur de batteries, régénérateur général en cas de fatigue, transmet force, persévérance et confiance en soi, combat les peurs.

💗 Poivre noir : faire face aux désagréments de la vie, équilibrant nerveux, aide à surmonter les vexations, dissout la peur du ridicule, fait prendre conscience des mécanismes destructifs (dépendances), renforce la capacité à concrétiser les objectifs fixés.

💗 Cannelle Ceylan écorce : chaleur et énergie, stimule la créativité, nourrit la fantaisie, apaise les nerfs à vif, fait fondre la froideur émotionnelle, nourrit l’envie de se rendre aimable.

💗 Carotte semence : sécurité de la Terre-mère, contribue à l’incarnation, relie à la terre, favorise l’action concrète, donne un sentiment de stabilité, sécurité et protection.

💗 Kunzea : décision, courage et résilience, permet l’acceptation de la douleur physique et psychique, permet de retrouver énergie, force mentale et courage, de lever le réflexe de procrastination, libère les nœuds psychiques, apaise les tensions et douleurs physiques, accompagne le retour du dynamisme de la vie.

En cette période invraisemblable où nous naviguons à vue, intégrer en olfaction ces huiles essentielles au quotidien nous aide à garder le cap et à rester ancré, centré, à ne pas nous laisser atteindre par la colère et la peur, à former un bouclier protecteur contre l’agitation et les énergies perverses externes.
Conservons la voie du milieu, celle de la conscience que tout commence à l’intérieur de nous, dans l’équilibre du corps et la paix de l’esprit.
Bonne concentration, prenez bien soin de vous !

Laisser un commentaire

+ 63 = 68